Pierrot, tu dors ???

Challenge du jour : dormir classe
En nous lisant, écoute ça

Allez, avoue, toi aussi tu dors en chlague, genre vieux survêt et T-shirt extra-large, anti-sexy quoi. Nous aussi figure-toi, et on n'en pouvait plus! Ba oui, tu te lèves le matin, et première image dans le miroir : une fille sans style avec les cheveux collés sur le crâne. Ici, on va te montrer qu'on peut se réveiller avec classe, et en princesse tam tam et wear lemonade stp, par contre pour tes problèmes capillaires on ne pourra rien faire. 
Voici donc nos essais du patron gratuit du pyjama Pierrot, une collaboration Wear Lemonade et Princesse Tam Tam. Un modèle tellement chouette que certaines le portent même la journée! Et pour te détendre en même temps que tu nous lis, clique en haut dans le titre pour écouter le son préféré de l'une d'entre nous... Devineras-tu de qui il s'agit? indice : elle sait coudre.

Jesskanisse a cousu un pierrot de jour : 
Dormir dans une chemise c'est peut être chic mais pas trés confort... rien ne vaux le bon vieux t shirt qui vous suit quand vous vous tournez et retournez dans le lit (vous connaissez pas la prise de l’étranglement ventral quand la chemise ne tourne pas en même temps que vous?)... 
Par contre, j'ai vu en la chemise Pierrot l'occasion parfaite de me coudre une pièce classique intemporelle et confortable à la fois (oui, rien que ca!). 
Je l'ai cousu dans un polyester, une grande première le synthétique pour moi, je n'en porte jamais... Mais celui là me plaisait, allez comprendre. Bonne surprise, il est facile à coudre et hyper agréable à porter (et il ne fait pas transpirer). Par contre, il est trés électrique et il me colle au dos (comme vous pouvez le voir sur la photo. Depuis, j'ai trouvé la solution, un petit débardeur dessous et envolé l’électricité (oui, il m'a fallu une semaine pour trouver ça, ça va hein!). 
J'ai cousu ma taille habituelle, sans passepoil. Les petits boutons métalliques (hyper sympas que j'adore) m'ont été envoyé par Sewing Jess après mon séjour à Paris. Ma seule modif a été de les déplacer par rapport au patron sinon le décolleté aurait été trop olé olé. 
J'aime vraiment bien ce modèle et comme toujours sur les patrons Wear lemonade tout est simplifié au maximum et les tutos vidéo rendent la couture facile et agréable. au top!






Léna a cousu un pierrot des forêts :
 "Cette chemise Pierrot c'est un vrai coup de cœur, depuis le temps que je rêvais d'un pyjama VRAIMENT joli, et doux et fait par moi et tout et tout... Et puis la mode du pyjama la journée, j'aimais bien mais j'hésitais, 40€ chez Zara pour une veste de pyjama... Alors quand ce patron est sorti, j'étais super emballée et finalement, ce n'est pas une mais deux chemises que j'ai cousu ! Et ce malgré ma phobie du col tailleur !

La première c'est ma version de jour et ce paysage de conte de fées (étang + saule pleureur + gros chaton) c'est la campagne sarthoise, mais revenons à ma chemise. J'ai craqué sur cette viscose chez Bennytex, bien douce et légère comme il faut, facile à coudre, noire avec de tous petits motifs géométriques bleus et jaune, et un passepoil blanc pour pimper tout ça.
J'ai décidé de rajouter un passepoil au niveau des manches, qui sont assez longues sur le patron (ou alors j'ai des bras minuscules) ! La grosse difficulté de ce patron c'est le col tailleur, et franchement, une fois encore avec les petites vidéos de Lisa, on se sent maternée, rassurée et confiante et au moment de retourner son travail... Paf ça le fait ! 





Et ma pierrot de nuit :
"Celle-ci c'est le haut de mon pyjama de star de cinéma. Cousue dans un coton satinée à très fines rayures bleues et blanches, moins coopérant que la viscose sous le pied de la machine, mais j'en suis venue à bout et heureusement car il est d'une légèreté et d'une douceur INCROYABLE. Je voudrais passer ma vie dans ce pyjama tellement je l'aime.
Les épaules étaient un poil trop basses sur la 1ère version, j'ai donc coupé un peu plus court ici, idem pour les manches.

Je suis en train de coudre le bas, selon le patron Julio, de wear lemonade et Princesse Tam tam également, mes jambes sont super impatientes ! Ce pyjama, ce sera mon projet de mars pour le défi "je couds ma garde-robe capsule 2017" (si tu ne vois pas ce que c'est, va sur le blog de clopiano) 
Et voila, un vrai pyjama canon qui va éclipser mes vieux trucs moches (je suis sûre qu'on a toutes les mêmes dans le placard !)






Sewing Jess n'a pas cousu de Pierrot :
Je m'en fiche de dormir mal fagotée, je suis casée depuis longtemps, et mon mec adore les survêts! Na! En vrai j'ai tellement été frustrée de ne pas avoir eu le temps de coudre dernièrement que là, en ce moment, je ne couds que des fringues de belle gosse super stylée (de mon point de vue, hein, tout est relatif), et donc un pyjama ça me disait moyen.

Chloé a opté pour le double Pierrot :
"Ce que je porte la nuit pour dormir ? Quelques gouttes de Chanel n°5" disait Marilyn, difficile de rivaliser avec pareil punchline pour expliquer que le pyjama c'est pas franchement ton truc. Sauf que quand j'ai vu la forme tablier de cette chemise, son petit passepoil (joli mais cruel au montage) et sa gratuité (on va pas se mentir), j'ai craqué, j'avais un besoin puissant et viscéral de la faire. Donc je me suis dit Yolo (c'est pour faire jeune), Yolo je la fais quand même et je la porterais la journée yeah je suis trop un deglingo punk Never dies ! Je m'emballe facilement et puis j'ai une passion pour les chemises, pour les canards aussi mais c'est une autre histoire.
Pour la première j'ai utilisée un coton de chez Henry et Henriette, que j'avais dans le collimateur depuis longtemps. 
Mon thermocollant était un peu trop fort pour ce coton assez fin, ce qui fait un peu cartonné au toucher. Note à moi même donc : utiliser le bon thermocollant (actuellement ils sont tous mélangés dans une boite et j'y vais à l'aveugle, la couture un travail de précision on vous dit). 
Pour la deuxième j'ai utilisé un coton, plus épais cette fois, imprimé cachemire, acheté 12€ les 3m à la boutique modes et travaux. 
Bon on va pas dire qu'elle est facile à faire cette chemise parce que déjà c'est pas beau de mentir et que je vous vois déjà partir bille en tête et passepoil à la main, pour tout abandonner durant sa pose. 
Rigueur et patience seront tes maîtres mots pour arriver au bout de ce col, mais je te promet une grosse kiffance dans ton cœur quand ce sera fait.
Le fait de ne pas avoir de support papier n'est pas forcément évident, donc n'hésitez pas à regarder le tuto plusieurs fois avant de vous lancer.
J'ai coupé des 38 sans modif et elles sont supers.
J'ai également réalisé le bas du pyjama parce que je n'avais pas de pantalon de chill pour la maison qui te serre à traîner au lit, sortir acheter le pain, partir traîner au parc, faire un joggi... non non ça ça ne m'arrive pas. 
J'ai réalisé un 42 #teamjambonneauxforever, j'ai du coup resserré la cheville car  je le trouvais trop large aux mollets.
Il est en coton milleraies à 5€ les 3m (je ne mens pas) des coupons St Pierre, tout doux.




Mlle Lu n'a pas vu passé Pierrot : il est passé par ici, il repassera par là, ou pas.

Bonne couture!
Les mixeuses.

Commentaires

Articles les plus consultés